Equipes d’animation liturgique

La partie visible du travail de cette équipe, vous la trouvez, chaque semaine, dans la feuille d’assemblée que vous avez à votre disposition, à chaque célébration dominicale dans nos 3 clochers. Celle-ci comporte les Lectures et les chants qui seront partagés au cours de l’Eucharistie.

L’équipe d’animation liturgique est composée de paroissiens bénévoles… Jusqu’à encore 3 ans, leur nombre était assez important pour former plusieurs équipes. Elles préparaient chacune à leur tour les célébrations dominicales et festives.

Lors de leurs rencontres, c’est-à-dire 10 à 15 jours avant la célébration concernée, ils partageaient la lecture des textes bibliques qui étaient proclamés et rédigeaient la prière pénitentielle (qui se lit après le chant d’entrée) et  la prière universelle (qui est lue après l’homélie), en se basant sur des revues, telles que « Les cahiers de Prions en Eglise » et « Chantons en Eglise ». Les chants (Entrée, Communion et ordinaire de la messe) étaient eux aussi choisis à cette occasion.

Lors de la célébration, un membre de l’équipe est chargé de trouver les 3 personnes qui assureront la lecture des Epitres et de la Prière universelle du dimanche ou de la fête préparée par leurs soins. Ces lectures se font à l’Ambon où est déposé le Lectionnaire.

Actuellement, l’équipe est assez réduite et nécessite la participation de Toutes les bonnes volontés qui seront toujours les bienvenues pour renforcer ce service !

Parmi les volontaires, il serait heureux de pouvoir trouver une personne ayant la connaissance de Word et qui dispose de l’outil informatique… L’historique des données concernant nos célébrations remonte à plus de 10 ans et peut faciliter la tâche dans la recherche des équipes…

Si vous souhaitez participer à ce service d’Eglise, merci de prendre contact avec le responsable :

Paul Debailleux, service de la liturgie au sein de la paroisse de La Bonne Nouvelle

Téléphone: 06 82 34 10 99

Mail:

Merci d’avance pour votre engagement…

 

Les commentaires sont fermés